Réussir ses crêpes à tous les coups avec la Krampouz Domino


Réussir ses crêpes à tous les coups avec la Krampouz Domino

La crêpière Krampouz Domino se trouve sur mon banc d’essai. Puissante et avec de grandes dimensions, mais surtout assez couteuse, cette machine à crêpe semble vraiment être dédiée aux professionnels. Ou, du moins, à ceux qui souhaitent faire des crêpes comme les professionnels. Après un mois d’essai, je vais donc vous faire part de mes appréciations sur la Krampouz Domino.

Design et durabilité dans le temps

Krampouz Domino utilisation

On parlera difficilement de cette merveille sans parler de son look. Krampouz Domino semble avoir été fabriquée avec les meilleures matières pour une utilisation intensive. Le socle est en thermoplastique donc supporte très bien la chaleur. Il ne risque pas de bruler l’utilisateur comme il ne chauffe pas. Et, il est aussi épais et plus ou moins massif pour assurer une durabilité dans le temps. La finition est parfaite avec des lignes modernes.

Cet appareil affiche des dimensions de 33x11x33 cm et pèse 3 kg. Ce qui, pour une crêpière, n’est pas vraiment lourd. D’ailleurs, je n’ai aucune difficulté à placer l’appareil dans sa boite après utilisation. Puis, si je compte faire des crêpes dans l’après-midi pour le gouter également, elle trouve bien sa place sur mon plan de travail en se faisant toute petite. Elle se range de manière verticale pour un gain d’espace optimisé. Le diamètre de 33 cm de sa plaque est une promesse de grande crêpe pareille à ceux que l’on achète chez les professionnels.

L’utilisation et l’entretien

Il n’a pas été très évident d’utiliser la machine pendant les tout premiers essais. Au bout du troisième jour, ça commençait à aller beaucoup mieux. Pour une débutante, il est quasi impossible d’utiliser l’appareil sans bien lire le manuel d’utilisation. Une fois que la technique est bien acquise, quelques minutes suffisent pour faire des maxi-crêpes et on ne peut plus se passer de Krampouz Domino. Une crêpe se fait dans un délai de 30 secondes maximum.

Quand on branche la crêpière, un y a un voyant lumineux qui s’allume. Ce n’est pas encore le moment de verser la pâte, mais il est quand même préférable de l’avoir déjà prête pour la cuisson. Le préchauffage ne prendra que quelques secondes. Le voyant s’éteint quand la crêpière est prête à être utilisée. Il faut alors verser la pâte avec une louche dans l’étaleur. Après, on tourne suivant le sens de l’aiguille d’une montre sans s’arrêter jusqu’à avoir la cuisson idéale.  

Pour terminer, cette crêpière est si performante car la marque est tout simplement l'inventeur de la machine à crêpes !


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

7411